Les rues de Paris…

Paris est sale.
Pas encore élevée au rang de capitale de la crasse mais je pense qu’on s’en approche. On pointe du doigt les sans-abris, les chiens, les poubelles dégueulantes, les voitures, mais à aucun moment on ne regarde vraiment le fond du problème : l’être humain.

 

Paris est sale.
De plus en plus, et le seul responsable c’est celui qui y met les pieds. Je te vois sourire en coin et avoir cru que j’allais accuser le parisien, cet être détesté par la France entière, mais que nenni. Les touristes ne sont pas en reste, Français ou étrangers, à croire qu’à force de voir les locaux cracher sur leur ville, ils en ont pris les travers.

Paris est sale.
Les rues sont jonchées de détritus en tout genre. La cannette qu’on a baladé 2 heures dans notre sac mais qui parait si lourde qu’il faut s’en débarrasser une fois vide. La fin de son sandwich, le trognon dans lequel ne reste du thon-crudités qu’une effluve. Le ticket de caisse devenu encombrant. Le briquet qui vient de rendre l’âme. Sa chaussure droite, le tube de crème pour les mains, l’emballage de son blanc de dinde… Et je ne parle là que des laissés pour compte que j’ai croisé en revenant de mes courses apéritives (c’est vendredi, c’est permis)… A croire qu’il est sur-humain de franchir les 10 mètres vers la poubelle la plus proche tant on doit se débarrasser de ce qui ne trouve plus usage.

Paris est sale.
Et c’est de notre faute. On peut toujours râler contre les chiens qui urinent sur les arbres, le vrai problème est plutôt le maître qui ne ramasse pas la crotte. Jeter à terre est devenu normal, alors pourquoi s’emmerder à récolter les déjections alors qu’elles se dégraderont toutes seules contrairement à la boîte de petits pois. A croire que l’on se fout de tout et de tout le monde, et que cela n’embête personne de se balader en slalomant entre les ordures (et je ne parle pas des hipsters hein).

Paris est sale.
Et ça me met en rogne. Parce que je l’aime ma ville, je l’aime mon quartier, et glisser sur un emballage de jambon n’égaye pas mon quotidien. Sans déconner, y’a une poubelle tous les 15 mètres par chez moi et ils trouvent encore moyen de balancer tout par terre, dans les caniveaux, sur les trottoirs, perchés sur les rebords de fenêtre, coincés dans des gouttières, parfois ça frise le génie.

Paris est à l’image de ce que l’on fait d’elle… Abandonnée et souillée.
Vraiment, je n’aimerais pas être Paris.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les rues de Paris… »

  1. J’ai la même chose à plus petite échelle dans ma résidence. Mes voisins ont tellement la flemme de rajouter un “pas de pub” sur leur boite aux lettres qu’ils se retrouvent noyés de prospectus qu’ils balancent par terre sous les boîtes aux lettres. C’est tellement logique.
    Le couloir est plein de mégots de cigarettes, de papiers de friandises et d’emballage de MacDo. Dans le local à poubelle, les sacs sont posés au pied des containers.
    Des fois, ça me prend, j’enfile mes gants mappa de superhéroïne et je ramasse leur meyrde. Il y’a deux semaines, j’ai mis un papier dans chaque boite aux lettres disant que je si je devais faire leur ménage pour espérer vivre dans un logement propre, je voulais être payée. J’ai eu plusieurs réponses. En substance : “Personne ne t’as demandé de le faire”.
    Donc, je dois me contenter de me taire et d’apprécier de payer le loyer d’un appartement et finalement de me retrouver à vivre dans une décharge.

  2. L’égocentrisme génère de drôle de choses tout de même…
    J’ai assisté à un moment drôle : une nana se prenait une prune pour non ramassage de crotte et hurlait au scandale. Eh madame, c’est la loi, c’est dégueu, t’as choisi d’avoir un chien assume (je le fais bien sans en mourir moi), c’est une marque de respect pour les autres…

  3. Ping : Paris… | Encore un blog de pétasse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s