Noël…

Ho Ho Ho.
La bonne blague de ces derniers jours : nous sommes déjà la veille de Noël.
Oui Oui Oui.
Du moins la télé et les prospectus de magasin de jouets veulent nous le faire croire. Enfin si je me souviens bien, nous sommes encore dans la première quinzaine de novembre. NOVEMBRE les mecs !

En bonne parisienne que je suis, je fais souvent un tour dans les grands magasins (plus que de raison en fait). Que les choses soient dites, les vitrines de Noël sont là depuis quelques jours déjà, accompagnées par les illuminations (qui resteront jusqu’au mois de février, histoire de rentabiliser le prix du décorateur). Ça m’étonne qu’à moitié, étant habituée à l’avancée de la « zone festive » d’année en année.
Les différentes rues devraient elles aussi se parer de leurs guirlandes et ampoules d’ici quelques jours.
Les fleuristes ont passé leur commande de sapins et couronnes.
Jusque là, tout va bien, le commerce prend ses aises, et t’attire à dépenser ton 13e mois en cadeaux & déco.

Hier, l’effroi s’est emparé de moi via mon poste de télévision. Pire que Poltergeist. Pire que Ring. Quelque chose d’horrible est arrivé via les ondes (enfin via le numérique en fait mais je préfère donner un ton old school)… Le mal a été véhiculé par une pub pour Pringles. Je n’aime pas les Pringles mais ce n’est pas le sujet (à part de délicieuses Pringles au guacamole mangées dans une voiture sur la route des Keys, là n’est pas le sujet non plus), mais ces Pringles là, dans leur boîte rouge, sont l’œuvre du malin.
Ces Pringles me souhaitaient un joyeux Noël.

Le 14 novembre. Ces Pringles me souhaitent un joyeux Noël un 14 novembre.
Mais où va le monde ? Faut arrêter de se foutre de ma pomme bon sang. Depuis quand souhaite t-on un joyeux Nöel en novembre ?
Selon les règles de bienséance, on se le souhaite joyeux et bon uniquement le 25 décembre. Le 24 est accepté par usage. Avant ces dates, on a la possibilité de souhaiter de « joyeuses fêtes », c’est tout. Comme dans la pub que Canal Sat’ nous balance tous les ans. Tu sais, celle avec des rennes qui chantent, tous les ans ils squattent nos écrans à partir du mois de novembre avec une entêtante chanson, pour te pousser à prendre des chaînes du cable que tu ne regarderas jamais. Au moins Canal Sat’ nous souhaite de bonnes fêtes, c’est chiant mais c’est neutre.
Notre société part en quenouille.
C’est surement un des premiers signes de l’Apocalypse : le calendrier bousculé.
Bientôt des loups entreront dans Paris, il ne fera beau que pendant les heures de bureau, il n’y aura plus de yaourt au bifidus actif en rayon, le vin se changera en eau, on nous forcera à écouter du Aznavour en boucle… Ce sera horrible.
Cela dit si comme moi tu ne crois pas au Père Noël mais en M. Hankey, ton esprit de Noël est sain et sauf. Tu n’achèteras donc pas de Pringles. En plus des Pringles avec la dinde, on se croirait au KFC !

Et puis me souhaiter un joyeux Nöel le 14 novembre, cela revient à me souhaiter un bon anniversaire le 26 octobre (et m’offrir des présents magnifiques et de qualité). Ainsi, à cause de Pringles, je fais la gueule à tous mes ingrats de potes qui ont oubliés de me fêter mon anniversaire. Bande de salauds !
Enfin bon, joyeux Nöel tout de même les gars.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Noël… »

  1. Les Pringles auraient au moins pu me souhaiter mon anniversaire hier…

    Moi ce que je trouve gênant c’est qu’on te souhaite un joyeux Noel depuis le début du mois de novembre alors qu’à ce moment là il faisait encore des températures clémentes. Une veste en jean suffisait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s