Le mariage pour tous…

Je ne me suis pas exprimée sur le sujet parce que je ne suis pas politique, je me contente d’être citoyenne.
Je n’exprime que peu mon opinion sur ce type de sujet parce que souvent les réactions des uns et des autres, quelques soient leurs camps, ont souvent pour conséquence de me décontenancer voire même faire perdre le peu de foi que j’ai en l’espère humaine.

Pendant les élections présidentielles, j’avais été choquée par les propos tenues par les gens que je croisais, de tous bords politiques, les mots teintés d’agressivité ont fleuri de toutes parts. Comme si l’insulte des camps adverses permettait de convaincre les indécis.
Je n’ai pas d’opinion extrême, je suis surement dans la mesure et un positionnement modéré. Pourtant, même si certaines opinions me donnent la nausée, je suis pour leur existence et leur expression, parce que c’est comme ça que je conçois la liberté et la démocratie.

La société a du évoluer.
Je suis allée à l’église ce week-end, pour un baptême, et le diacre a rappelé à notre bon souvenir que fut un temps, les femmes et les enfants étaient considérés comme inintéressants. On n’enseignait pas aux filles, c’était inutile. Leurs témoignages ne valaient rien non plus. Les hommes étaient seuls à construire la société, en tout cas les seuls dont l’avis comptait. Cela nous parait aberrant à nous, pays se disant civilisé, et pourtant aujourd’hui la place de la femme dans le monde n’est pas enviable partout.
Même si être une femme est parfois encore difficile, ne nous plaignons pas, nous pouvons vivre notre vie comme bon nous semble.

La société évolue.
Les femmes en France peuvent aller à l’école, voter, choisir leur vie, travailler, devenir mère en le souhaitant, épouser qui bon leur semble…
Ça nous fait sourire aujourd’hui, mais se souvenir que nos grands-mères avaient du mal à divorcer ou devaient avoir l’autorisation de leur époux pour ouvrir un compte bancaire, cela remet les idées en place. Alors oui, la machine à laver a changé nos vies de femmes en nous faisant gagner du temps, mais c’est surtout l’évolution de nos droits qui a fait pété le carcan dans lequel était prisonnier notre statut de faible femme.

La société doit évoluer.
La séparation de l’Église et l’État : 1905
Le divorce est autorisé par l’État depuis 1792 cependant… Et ce contre l’avis de l’Église. Les religions ne reconnaissent pas le divorce, pourtant il est entré dans nos mœurs, qu’elles aient été d’accord ou non. Laissons donc les religions garder dans leurs prés leurs convictions, que leurs fidèles défendent leur position, et laissons la société évoluer comme elle se doit.

Que chacun exprime son opinion, soit.
Cependant, nous sommes une république, à la tête de laquelle nous avons élu un président par une majorité. La république doit être en marche, aider la société à changer, à s’adapter parce que ce qui était encore d’actualité hier peut ne plus l’être aujourd’hui.
Et il faut aussi la protéger d’elle-même et de ses travers extrémistes. Mais cela ne doit pas changer le cours de son évolution…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le mariage pour tous… »

  1. C’est vrai que vu sous cet angle, tu as raison.
    Personnellement, je sais que j’ai tendance à devenir trop extrême dans mes propos quand des choses me révoltent. Je sais que ça va loin, et que je peux être virulente dans mes propos parfois lorsque cela me tient vraiment à coeur. Mais à tort probablement.
    Ton raisonnement est donc à méditer, en ce qui me concerne (même si ça va pas être simple ^^)

    • De la modération et du « ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent ». Je déteste qu’on m’impose une opinion surtout avec virulence, cependant j’écoute toujours les arguments de ceux qui sont en face de moi, même si je ne les partage pas.
      Mon grand âge m’a au moins appris ça 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s