Personal branling…

Et oui, de temps en temps, je m’en accorde le droit.
Un petit tour sur l’Express pour cet article, et je me dis que le squat du compte Twitter que me prête gentiment Vie de garces m’aura apportées quelques citations sur le web.
Ce qui me fait penser à une gymnastique intéressante (non pas en slip bleu comme la photo) : faire face à la critique.

Relire ses tweets est un exercice intéressant, et certainement justement parce qu’on y relit souvent de l’inintéressant. Je fais toujours une repasse sur ce qu’a engendré mon live-tweet, parce que je veille à ce qu’il ne soit jamais méchant. Surement sarcastique, ouvertement moqueur, souvent ironique, parfois empathique, carrément couillon certes, mais j’évite de glisser vers l’attitude de « mauvaise ». De là à dire que je suis une gentille fille, il n’y a qu’un pas, mais ne le franchis pas.

On m’a plus souvent décrite comme peste que comme gentille. Je dis ce que je pense quand je le pense, et même si je saupoudre le tout d’un peu de diplomatie et de sourire.
Cela dit, pour le sujet dont sont extraits les tweets, concernant l’Amour est dans le pré, oui je me moque clairement, parce qu’on m’a dessinée comme ça… N’en déplaise à toi qui aimes m’envoyer des mails assassins. Donc, je ne suis pas une Justine caressant le rêve (plus si) secret de faire carrière à la télévision, ou une sortante de téléréalité qui une fois ma poitrine refaite s’ennuie et veut encore jouer de ma petite notoriété.

Je ne suis personne. Ou alors je suis toi. Et toi. Ou alors toi. (la schizophrénie te guette). Juste quelqu’un qui donne son avis parce que c’est aussi une forme de liberté que d’avoir le droit de le faire. Certains le font dans leur canapé rivés au téléphone, d’autres aux terrasses de café, moi j’ai un compte Twitter (ce qui ne m’empêche pas de pratiquer les 2 activités sus-citées). Et via ce compte, comme dans la vie, je fais face à des « t’es super » et des « t’es qu’une connasse », et je ne m’en formalise pas. Comme dans la vie, les compliments flattent, les insultes me font rire.
Je suis quelqu’un. Quelqu’un de normal, qui bosse mais pas tout le temps, qui dine, qui dort (enfin j’essaie), qui a un chien, qui a une vie mais surtout qui a aussi une opinion sur plein de choses et qui aime bien la partager, mêlé à un amour sans borne pour l’écrit.
Avis + Ecrire + Moi = Blog ‘n’ Tweet.
Une opération assez simple.

Et si l’Express a envie de relayer… Tant mieux !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Personal branling… »

  1. Je n’arrive pas à comprendre les gens qui LT des émissions/séries qu’ils trouvent nulles. Ce n’est pas une attaque personnelle vu que je n’ai pas lu tes tweets, mais c’est une tendance générale sur Twitter. Moi quand je regarde un truc à la télé et que je trouve ça mauvais, tout bêtement je zappe ou j’éteins la télé.
    Pareil sur mon blog. Je fais des chroniques sur des livres, films, albums (comme beaucoup de monde) mais uniquement de ce qui m’a plu un minimum. Si j’ai trouvé ça mauvais je n’en parle pas.
    Si tout ceux qui détestent l’Amour est dans le Pré arrêtaient d’en parler, il y aurait moins de publicité autour de cette émission, et peut être que l’Amour est dans le Pré s’arrêterait.
    Ou pas, et d’ailleurs on s’en fout puisque, pour le moment, le Code Civil ne nous oblige pas à regarder la télé.

    • Qu’on s’entende bien Chris, j’aime cette émission. C’est une des rares émissions de la veine « télé-réalité » que j’apprécie, je la trouve encore pleine de fraîcheur. Donc, je ne me force pas du tout à regarder, rassure toi. Dans le cas contraire, je ne regarderai pas, je ne suis pas une accro à la télé, loin de là, je préfère un bon bouquin, un film ou une série (pour le coup je suis boulimique de série TV).
      Pour les critiques, il m’arrive de critiquer ce que j’ai aimé ou non, c’est bien pour moi l’essence de la critique.
      Les live-tweets sont un moyen de partager mon impression à un instant précis, rien de plus.
      Et je ne veux pas que L’Amour est dans le pré s’arrête… Je ne dirais pas la même chose pour des émissions ou séries que j’ai eu l’occasion de regarder et que j’ai banni de mon champ visuel depuis.

      • L’essence de la critique oui, pas de problème, mais comme d’une part je ne suis pas payé pour blogguer, et d’autre part j’ai trois lecteurs qui se battent en duel, j’ai pas envie de perdre mon temps à dire pourquoi je n’ai pas aimé tel ou tel truc. Je préfére essayer de donner envie de découvrir un livre/film/album.
        Et comme je disais en préambule, ton billet m’apportait une réflexion plus générale sur une tendance twitterienne, où certains passent leur temps à vomir sur ce qu’ils regardent à la télé.

      • Je parle de l’essence de la critique, mais globalement, je partage surtout ce qui m’a plu : ) Parce que ce qui ne me plait pas à moi, plaira peut être à d’autres.
        Je suis tout à fait d’accord sur l’élan twitterien proche d’un cassage en règles sur ce qui n’est pas au goût du proprio du compte. J’ai aussi du mal à me dire que tu t’imposes une torture pour le plaisir d’en dire du mal, mais pourquoi pas. Si certains ont du temps à perdre…

  2. Je ne regarde pas l’Amour est dans le pré, mais par contre je regarde Confessions Intimes (oui chacun(e) ses défauts ^^ avec ma petite sœur, pour me moquer la plupart du temps. Pas méchamment (pas tout le temps) mais quand même, parce que c’est pas possible de pas faire autrement, parce que c’est le but recherché avec ce genre d’émission (et qu’on ne me dise pas le contraire ^^) et parce que ça me détends, et c’est ce qu’il me plaît dans cette émission. Je ne m’oblige pas à le regarder, ce qui ne m’empêche pas de critiquer, parce que c’est ça qui est bon ^^
    Pour l »Amour est dans le près, je pense que c’est plus touchant que pathétique, mais je pense aussi qu’on ne peut pas ne pas se moquer, c’est comme regarder « le diner de con » et ne pas se moquer de François Pignon (pareil avec « bienvenue chez les cht’is ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s