(ré)Aménager…

La nature a horreur du vide ne dit on pas (en fait c’est pas « on » c’est Aristote qui l’a dit le premier). Et quand on vide, on a aussitôt envie de remplacer ce dont on s’est séparé.
Et là, en plein tri, autant dire que mon vide-meubles, vide-dressing, est un véritable appel au shopping.
Mais, je me retiens. Diou, qu’c’est difficile.

Pour le dressing, je me suis engagée à une taille maximale (oui un moment d’égarement) et à faire le vide régulièrement sauf pour les pièces classiques et indémodables (c’est tout de même la plus belle excuse que je n’ai jamais trouvé), pièces qui constituent plus de la moitié de mon dressing (les sirènes de la mode éphémère ne me parlent que peu souvent).
Pour les meubles et autres habillages d’intérieur, là c’est plus difficile. Je rêve d’une nouvelle table basse, d’un buffet en métal pour l’entrée, d’un canapé en cuir qui ira avec son pote le fauteuil, d’une belle affiche de Marilyn avec son Nikon, d’une immense plaque en émail du métro parisien, d’une guitare, d’un tapis tout moelleux, d’un autre fauteuil moelleux et fleuri, d’un paravent en bois… Ahhh comme j’ai envie de revoir tout mon chez moi.

Un appartement tout blanc, le fantasme de plein de filles. C’est juste pas possible, j’ai un chien (et puis ça se salit bien trop vite).
Un appartement très design, épuré. C’est juste pas possible, mon bordel ne fait pas du tout épuré (et puis j’adore les bibliothèques bien remplies).
Un appartement cosy avec une cheminée. C’est juste… ah bah si, ça je peux (et puis j’aime les chocolats chauds des soirées pluvieuses blottie dans mon canapé).

Et là, je me souviens qu’on va déménager notre barda dans peu de temps, que c’est pour ça qu’on se sépare de certaines choses et qu’on garde l’essentiel. Cela dit si je remplace un canapé par un autre canapé, ça ne compte pas hein.
Et là, je me dis que ce sera l’occasion de trouver un appart sympatoche et de le réaménager comme je le sens.
Et là, je regarde mon appart et je me dis que quand même, il va me manquer.
Je suis incohérente.

Sinon, je vais arrêter Pinterest et ses photo d’appartements démentiels aux quatre coins du monde, parce que vraiment ce n’est pas bon pour ma santé.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s