NRJ12…

Je me laisse de temps en temps aller à une lobotomie télévisuelle.
Hier, ce fut « Tellement vrai. Sexe : abstinence ou addiction » sur NRJ12. Le titre est explicite mais cela mérite une petite mise au point.

Ils mettent dans ce « documentaire » (avec plein de guillemets) quatre profils. Une asexuelle, une abstinente, un couple libertin, une sex-addicted. Devant une si belle opportunité de m’indigner du voyeurisme et de la nature humaine (la nature humaine non pas à sa relation au sexe, mais plutôt à son besoin de se livrer en/au public), j’ai été fort médisante et j’ai live-commenté avec des amis…
Je partage du coup, mais accroche toi, c’est pas évident à suivre. En plus, j’ai loupé les 10eres minutes, couillonne que je suis, trop occupée à me préparer un plateau repas… Je sais que ce n’est pas très professionnel, mes plus plates excuses.
C’est parti mon kiki…

    • A 30 ans, un couple « a déjà tout essayé. » Entre la collec’ de sex toys et les tenues coquines, rien de nouveau dans ce magasin pour eux… Et ben, les pauvres, il leur reste tout de même 30 ans à tirer si j’puis m’permettre.
    • A peine arrivés chez eux, ils veulent regarder leur nouveau jouet #XmasTime. Ils filent dans leur chambre comme des gosses… Et on les filme sous la couette. MON DIEU.
    • Mais ces gens là, ils n’ont pas de parents/frères/soeurs/cousins/enfant qui regardent la télé ?
    • Mais siiiii, ils ont un fils de 2 ans, qui sera très content de revoir ce documentaire dans 10 ans.
    • Un fauteuil massant c’est aussi bon que quand on jouit selon Franck. Je ne connais pas la marque de son fauteuil mais moi, ça m’fait pas ça du tout. Pendant ce temps là, Mylène fait la cuisine. Un couple banal en somme.
    • Lydie, elle, elle prie. Elle ne couche pas. C’est l’abstinente de notre panel. « Dans mon coeur, soit élevé » chante elle. Et elle fait de la zumba devant sa télé, ça aide à évacuer les tensions. Tu m’étonnes !
    • « Ca a été dur au début, mais avec l’aide de dieu ça va maintenant. Je n’ai plus de manque, je suis remplie de dieu ». J’ai vomi.
    • Oh, elle va dans un sex-shop… Suspennnnnse… Elle regarde ses pieds.
    • Elle y prie. Oui oui. Elle prie, yeux fermés au milieu des godemichés.
      C’est un lieu de perdition qu elle dit.
    • Elle sort pour aller boire un coup avec un prêtre. Drôle de transition. Ils trinquent à la gloire de dieu. Amen
    • Elle a un mec la Lydie. Elle est abstinente mais il s’en fout.
      Le prêtre il dit que se donner à des gens qu’on connait pas, c’est s’abimer.
      Avoir le nom & prénom c’est connaitre ?
    • Chloé a 19 ans, elle a eu 55 amants. Elle aime les trucs sexy (le traditionnel déguisement d’infirmière cochonne) et les endroits insolites. C’est donc notre sex-addicted.
    • Elle a un sac coquin sous son lit, avec un attirail et des accessoires. 19 ans !! Mais elle va faire quoi plus tard la minette ? Elle veut pimenter sa relation avec les hommes… Mais tu fais pas ça quand t as un peu de « bouteille » avec ton type, genre dans l’intimité, et me fais pas croire qu’un one shot te permet de créer une complicité hein gamine (j’aime être condescendante même avec ma télé).
    • Quand elle couche avec quelqu’un après elle veut plus le revoir, c’est comme ça, elle est gênée du « après ».
      Je pense que Chloé a un problème avec l’intimité et pas juste une sex-addicted. Elle aime le sexe comme plein de gens, mais comme elle veut pas etre proche de quelqu’un, elle enchaine les coups d un soir. #psychologie de comptoir.
      En gros, elle a forniqué 55 fois dans sa vie (vu que c’est un coup à chaque mec seulement), c est pas si énorme. Une nana en couple avec le même type depuis 2 ans, aura eu beaucoup plus de relations sexuelles. C’est le nombre de personnes différentes qui est énorme.
    • En route pour la Belgique pour discuter avec Setti. Setti est asexuelle… Elle boude le sexe. Elle n’a pas de sexualité. Elle n’en a pas envie et don pas le besoin.
    • Elle ne porte aucun intérêt pour la choooose. Elle « n’est pas attirée au sexe des gens ». Sa pote ne lui « donne pas envie d’être une personne sexuelle dans un monde où nonante neuf % des gens sont sexuels ».
    • Setti n’est donc pas abstinente, elle ne renonce pas au sexe (à la différence de Lydie), elle veut bien être amoureuse mais n’a pas de désir sexuel. Mamma mia, tu dois t’emmerder ma poulette.
    • On en revient à Franck et Mylène qui sitôt déposé le gamin chez la mamie, rentrent se mater un porno. Il a une libido extrême, et réveille parfois sa meuf en rentrant la nuit. De là à dire qu’elle subit le truc, il n’y a qu’un pas.
    • Comme ils sont malins, ils ont ouverts un club libertin. Pour lier l’utile à l’agréable (et ça leur évite de payer l’entrée d’un club aussi. C’est la crise !)
    • On a droit à la visite. Le coin exhib. Le coin exhib total. (y’a donc des niveaux).
    • Il faut une tenue classe pour monsieur, sexy pour madame (tu sais à quoi t’en tenir si tu as envie de leur rendre visite).
    • Retour sur Lydie… « A la grâce de dieu » elle se mariera avec son copain Nicolas-Dimitri (des barres).
      Dès le début de leur relation, elle a du expliquer à Nicolas ses engagements. Il l’a essayé, il l’a titillé, il a tenté sa chance… Esprit de conquête le mec quoi.
    • Je pense que j’aurais pu tenir le coup d’être avec un abstinent mais pas avec quelqu’un qui parle de dieu tout le temps.
    • Sa pote trouve qu’elle a des pensées moyenâgeuses. Je ris.
      « Faut apprendre à se connaitre avant le mariage. Faut tester ». Pauvre Sarah, sa copine Lydie a l’air de la désespérer.
    • On sent que le commentateur a envie de trash là, il insiste lourdement sur « Lydie et Nicolas tiendront ils leur engagement ». Mouwahahah.
    • Chloé, la sex-addicted… Elle rejoint une copine qui balance qu’au lycée, ça finit par se savoir qu’elle a chaud dans la culotte. Chloé dit qu’elle assume « son statut de salope ». J’y crois moyennement, ça sent l’autoconviction.
    • « J’suis pas une salope, j’suis pas une… bon… je cherche juste à m’amuser… une salope on va la chercher, elle dit oui à tout. Moi c’est le contraire, c’est moi qui vais chercher le mec. C’est moi qui décide ». Cette argumentation parait un peu bancale ma p’tite loute.
    • Chloé raconte ses expériences… MAIS TA MERE REGARDE LA TELE P*TAIN. Je ne comprends pas ces jeunes. Que tu le fasses, soit, ce sont tes miches, mais raconter tout ça à la télé, tout de même. (enfin merci tout de même de témoigner, tu occupes ma soirée).
    • Hop en Belgique avec Setti, qui veut danser et boire un cocktail. Mais pas choper.
    • Finalement, elle a le regard qui traine la minette… Elle a repéré Monsieur Propre. Ambiance chauuuuude, ça danse collé-serré. Setti danse avec des inconnus. Une soirée comme les autres pour une nana de 25 ans.
    • Ohhh elle se sent incomprise. Je précise que Setti veut former un couple avec un homme ou une femme. Bé oui, elle s’en cogne, elle n’a pas de désir sexuel, elle ne s’intéresse qu’à la personne. Sur ce point là je t’approuve, mais tout de même, tu es aussi attirée par l’enveloppe autour de l’âme non ?
    • On retourne dans le sud voir le couple libertin qui ouvre son club ce soir. Mylène se doit d’être sexy mais pas trop pour ne pas mettre mal à l’aise les autres clientes. « Ce soir je sens que ça va être la folie » intervient Franck.
      Ils ont une barmaid, Martine. Je me demande si elle doit s’échanger elle aussi.
    • Minuit personne… Personne ne trouve le club au fond de la zone industrielle… La loose…
    • Attention une nana arrive, habillée avec un filet de pêche blanc. So sexxxx.
    • Ayé les meufs se mettent topless. La mayonnaise monte (et pas que la mayo…). Ils ont l’air content de leur soirée les libertins. J’ai envie de dire qu’il leur en faut peu…
    • Leur théorie est donc que le libertinage te permet d’avoir des partenaires multiples de façon honnête. Effectivement, tu trompes mais pendant que ta femme te regarde.
    • Lydie, elle essaie d’appeler son chéri, parti à Poitiers pour murir et être un homme meilleur. Son mec ne donne pas signe de vie. Elle tente de l’appeler, elle n’y arrive pas. Lydie insiste. La peur se lit sur son visage mais peu importe car ce soir, elle a rendez vous avec Dieu, comme tous les jeudis, et elle chante (encore, j’en peux plus).
    • Ahhhh on parle des stimuli sexuels dans la publicité… Média du diiiiiable.
    • Lydie est mystique (merci le commentateur, j’aurais pas dit mieux). « Quand je me donnerai à lui, ce sera intense, plus que si on l’avait fait de suite ». Plus longue est l’attente, meilleur est le plaisir donc, cette théorie mériterait d’être creusée.
    • Chloé, elle, veut changer, lassée de sa réputation de fille facile, du coup elle va voir un psy, pour comprendre. T’as raison ma petite, parce que t’as un truc à régler toi, ça fait 30 minutes que je te le dis.
    • Mince, non, c’est un sexologue qu’elle va voir, pour évaluer son addiction au sexe. « J’ai besoin d’attention sur moi, je vais voir un homme, et il me donne de l’affection ». Ah bah voilà !
    • Bon, Chloé est qualifiée de « poubelle à sperme » par le sexologue, classe. Je note son nom à celui là histoire de ne jamais avoir affaire à lui.
    • Et c’est le bilan :                                                                                                                Chloé a changé, elle a arrêté sa consommation de sexe.
      Lydie s’est fiancée enfin, elle pourra consommer dans quelques mois.
      Setti est toujours fermée à tout contact sexuel.
      Les libertins sont libertins.                                    Happy end for all !!

C’est fini. 50 minutes passées à regarder des étrangers raconter leur vie sexuelle.
On vit une drôle d’époque.
Un nouveau numéro de « Tellement vrai » suit le précédent, toutefois je n’ai pas assez de force pour subir ça encore une fois. Je vais plutôt regarder un épisode de « The secret circle » (une série pour ado, avec des ados qui font de la magie. Un régal).
On vit une drôle d’époque. Vraiment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s