ELLE…

 

Parfois, je m’étonne de ma propre fraicheur je suis le candide de la mode… Et ma foi dans les magazines féminins s’est pourtant tarie depuis longtemps.
Au centre de la polémique du jour, le mag’ ELLE qui définit dans son dernier numéro Kate Winslet comme ronde. Aie. « Ronde », c’est un peu excessif comme mot non ? (comme le poids de la majeure partie des femmes françaises du coup).

On y apprend que Kate assume ses rondeurs. Elle a une poitrine généreuse, des courbes, des fesses rebondies, des jambes moins fines que les minettes.
Cette fille là est donc ronde.

 

 

 

Jolie. Bien faite. Séduisante. Ce sont les premiers qualificatifs qui me viennent à l’esprit. Kate doit se faufiler dans un 40. Donc toute femme faisant un 40 et plus est donc une ronde.
Désolée pour toi ma Poulette qui avec ton 1m75 ne fait aucun effort pour rentrer dans du 38, tu es ronde. Bah ouais. T’as un peu les boules ou pas. Moi non, si être qualifiée de ronde, c’est être assimilée à Mme Winslet (Titanic bordel !!!), je suis pour et le prendrais même pour un compliment.
Rappelons que par ici, ELLE qualifie aussi de « pulpeuse » (mot politiquement correct pour ronde) Salma Hayek, Katherine Heigl ou encore Scarlet Johansson. Re-Aie.

Ce qui me fend le coeur, c’est que les magazines féminins sont censés te donner un coup de pouce pour ton prochain coup de coeur vestimentaire, ou sur l’expo à voir en amoureux, voire une recette de cuisine light si ça peut leur faire plaisir (même si moi j’dis que rien ne vaut une raclette), mais te culpabiliser ou au mieux te faire te sentir mal dans ta peau parce que tu ne rentres pas dans le 40 de chez Dior (ça taille petit qu’elle te dit la vendeuse. Mais si ça taille petit, pourquoi ne pas faire un 40 qui taille 40 ?), c’est juste gerbant. Dans ma vi(ll)e, je cotoies une majorité de rondes et peu de femmes normales et minces si j’en crois leurs critères. Du coup, une question germe dans mon esprit dérangé, qui entre ELLE et moi a une vision ultra-partielle du monde ?

Sous un vernis de bons sentiments (oui Kate est décrite comme étant une belle femme. OUF. On n’est pas obligée d’être moche quand on est ronde), je trouve le malaise palpable. Parce que ma filleule de 15 ans qui me pique mon ELLE, bah elle justement ne lira qu’une seule chose : Kate Winslet est grosse (les ados, ça ne fait pas dans la demie-mesure), et elle ne mangera que de la salade pendant 2 ans ou pire, décidera de ne plus rien manger du tout car lors de notre dernière virée chez Zara, le slim rouge en taille 38 était trop petit pour « ses fesses rebondies » et le top en lamé or trop étriqué pour « sa poitrine généreuse ».

Au moins Fluide.G essayait d’être drôle (j’ai dit « essayait », pas « était » hein), de se vouloir caustique. Si même la presse féminine mainstream commence à stigmatiser les grosses, on est mal barré. Big Beauty est ronde (et très jolie au demeurant), elle le revendique même. Mais loin de moi l’idée d’enfermer une femme dans son propre corps, de réduire son image à cela.
Et d’un point de vue personnel, entre deux Kate, je préfère Winslet que Moss, mais c’est une affaire de goût.

ELLE cumule les bourdes depuis le début de l’année, et se fait une réputation au poil sur la toile. Bon courage à toi la redactice en chef pour trouver les bons mots pour calmer la foule. Je vais de ce pas faire une pause dans ma lecture de magazine, ils me décoivent tous de plus en plus.

Publicités

4 réflexions au sujet de « ELLE… »

  1. c’est vrai qu’entre cet article et l’édito sur « Mademoiselle » on peut dire que ça commence à faire beaucoup en peu de temps… ce qui me fait encore plus mal c’est quand je vois Sylvie (c’est ça son prénom non ?) Fontanel dire : « oui mais Elle défend les femmes et on leur tape toujours dessus, alors que tout le monde encense le redac chef de Playboy, et ba quand même c’est toujours sur les mêmes qu’on crie ».
    Non mais sérieusement ?! Enfin Playboy n’a jamais revendiqué d’être un magazine pour les femmes et qui parlent des femmes ! Elle se veut un miroir des femmes d’aujourd’hui, et plus ça va plus le miroir est déformant ! (surtout qu’à coté de ça Elle se targue de faire des « Spécial Rondes »…)

    Voilà, je suis énervée ! Mais je me pose une question avec mon 38 je peut être taupe modeule ?

    • Et pour Playboy d’ailleurs, les filles y sont désormais certes minces (et souvent siliconées) mais jamais maigres-portemanteaux.
      J’aime les unes des mag féminins « Spécial Rondes ». J’attends avec impatience le « Spécial Noires » et pourquoi pas le « Spécial Femmes », quitte à être une minorité…

      Mais comme dit Franck Mickaël « toutes les femmes sont belles » non ? TruUffe, tu ES zune taupe modèle voyons !

  2. Aïe comme tu dis…
    « et pourquoi pas le « Spécial Femmes », quitte à être une minorité… » MWAHAHAHAHAHAH tu m’as trop fait mourir de rire là XDD
    Perso étant carrément plus proche du « rond » de BigBeauty que du « rond » Kate Winslet j’ai arrêté de m’offusquer devant ce genre de propos. Y à un moment ça sert juste plus à rien. Si, je tique tout de même devant leur « spécial rondes »…
    M’enfin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s