Le féminisme…

Nan mais nan mais naaaan.. Faut arrêter de déconner à un moment.
Le « mademoiselle » serait condescendant et un moyen pour l’homme de « réduire » les femmes… Vaste blague me dis-je quand une de mes potes m’en parle hier. Et bien non, on en parle un peu partout dans la presse.
J’ai déjà donné un peu mon avis sur le féminisme, tant je trouve ce combat utile mais parfois mal mené. Mais avec ce coup du « non au mademoiselle », je… je ne sais plus…
Il n’y a donc aucun autre sujet sur lequel se battre ?
Je suis une femme, et je ne me sens nullement blessée que l’on m’appelle mademoiselle ou madame. Je n’y prête aucune attention.
Je suis contre toute forme d’injustice c’est un fait avéré, et pour une parfaite égalité entre individu, et j’ai ai marre d’être cataloguée « pauvre petite chose fragile à défendre » par des associations féministes.
Bien sûr que je vaux autant qu’un mec, et mérite d’être payée comme celui qui a le même poste que moi.
Bien sûr que je veux m’habiller comme je veux et mérite cette nouvelle jupe en vitrine là, la jolie toute bleue.
Bien sûr que mon avis vaut tout autant que celui de mon voisin de réunion.
Mais j’aimerais surtout qu’on arrête de me faire me sentir inférieure à la gent masculine. Parce que personnellement, je la vis bien ma condition de femme.
Effectivement, il faut que les mentalités changent et elles ne le feront que si nous éduquons les générations à venir dans le parfait respect des individus. Cependant, je ne pense pas qu’en se battant contre des moulins à vent comme des titres sur les papiers administratifs, les choses avanceront vraiment, et le racisme comme le sexisme seront de mauvais souvenirs…

Je suis parfois désespérée.
J’en ai plus que ma claque aussi du verbe « oser »… « Osez le féminisme ». On croit rêver.
L’homme le plus misogyne est une femme.

Le garçon, éduque toi, tes potes, ton père, ton fils dans le respect de l’être humain, pas dans celui des femmes, les étrangers, les handicapés…
La fille, t’es une femme, tant pis pour toi, on ne te demande pas ton avis, donc je ne te donnerai aucun conseil.

 

Edit : L’odieux connard en parle très bien aussi par ici !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le féminisme… »

  1. Billet très intéressant d’autant plus que je partage ton avis à 100%
    « éduque […] dans le respect de l’être humain, pas dans celui des femmes, les étrangers, les handicapés… »
    Tout est dit, on pourrait pas faire mieux.

    NOOOOOOOOOOOOOON ! J’avais dit que je ne me prononcerais plus jamais sur le féminisme ! Mince !

    • Je vais me mettre à faire des prêches je pense !
      C’est tout de même lassant que des groupes prennent la parole pour les femmes. Tant qu’on se considèrera comme une minorité opprimée, on le sera.

  2. Bonjour, déjà je resterai dans la bienveillance car l’insulte n’a jamais servi l’humanité, homme ou femme. Je pense que nous devons avoir les mêmes droits et même devoirs mais nous sommes différents sur le point physique ce qui ne veut en aucun cas dire qu’il existe une infériorité ou une supériorité mais il est vrai que certaines féministes refusent la féminité comme si c’était une entrave à la liberté, pour ma part, je trouve que c’est un monopole mais comme dirait Alfred, « La carte n’est pas le territoire » Free style

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s