Paris, en août…

Je découvre avec délectation que Kat a su capturer de l’essence de Parisien dans son blog.
C’est vrai quoi, le Parisien est une race à part.
Il aime la foule, mais pas être emmerdé par les gens, ni la promiscuité.
Il aime les magasins de quartier, mais pas faire la queue vu qu’il n’y a qu’une caisse.
Il aime les bavardages avec la vendeuse, mais quand c’est lui qui fait poireauter celui qui a besoin d’une info.
Il aime le mois d’août car tout est désert, mais pas que son resto préféré soit fermé.
Il n’aime pas les touristes, les pigeons, les contractuels, les travaux, la pollution, les heures de pointe… Mais pour rien au monde ils ne quitteraient leur ville.

Je suis une parisienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s