Repasser…

je pense que ce mode de torture était utilisé à Guantanamo, entre les disques de Céline Dion, les films de Nicolas Cage et le beurre de cacahuète.
Repasser, c’est la pire chose au monde. Tu te casses le dos, il fait chaud, c’est long, c’est méticuleux, parfois même tu te brûles (j’ai pris option pas douée en tache ménagère au bac).
Pourtant, je m’efforce de choisir mes fringues en mode « repassage non nécessaire », mais là, j’ai commis l’irréparable : des tops en soie, une robe en soie, un pantalon en viscose (même si le viscose c’est le mal, il est si beau)… bref, erreurs de débutante. Et je m’en mords les doigts.
Le monde est après moi… Il me vole mon été, me force à repasser, laisse mes voisins faire des travaux à 8h du mat… Arggggg…

Le garçon, si tu sais repasser, tu auras le monde à tes pieds.
La fille, ne fais pas la même erreur que moi, vérifie bien les étiquettes, ou apporte tout au pressing !

 

Edit :
J’ai donc mis 3 heures pour repasser 5 trucs. Mon rendement est nul.
Mais, j’ai regardé les premiers épisodes de « Suits », et je suis amoureuse d’Harvey.
Un bon après-midi en fait : )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s